M. Colloghan

mercredi 18 octobre 2017

Catalogne : Droit à l’autodétermination et auto-organisation

Dans la phase récente du processus d'autodétermination de la Catalogne, les Comités de défense du référendum (CDR) ont été l’une des expressions les plus marquantes de l'auto-organisation. En effet, ils ont joué un rôle essentiel pour la tenue du référendum dans des conditions de répression extrême et lors de la grève générale du 3 octobre. Depuis, ils poursuivent leur activité dans les mobilisations contre la répression, la présence de « forces d’occupation » et la suspension probable des institutions catalanes. Ils viennent de créer une coordination nationale.


Catalogne : Autodétermination et auto-organisation




Les Comités de défense du référendum (CDR) sont une des expressions de l'auto-organisation dans le processus d'autodétermination de la Catalogne et ils ont joué un rôle essentiel dans la tenue du référendum.
 

Communiqué des “Comités de défense du référendum” de Catalogne

Nous impulserons et nous nous joindrons aux mobilisations de rue pour défendre la volonté populaire, contre la répression et le retrait des forces d’occupation de notre territoire.

lundi 2 octobre 2017

Entre le gouvernement espagnol et la Catalogne, l’histoire d’une séparation



Par Richard Neuville

Le référendum organisé dimanche par les forces indépendantistes catalanes, ainsi que la féroce répression qui s’en est suivie, trouvent leur explication dans la lente dégradation d’un processus qui avait démarré de manière favorable dans les années 2000, avant de se heurter aux refus réitéré de toute forme de concession de la part du gouvernement central. Les revendications catalanes sont alors progressivement passées d’une autonomie négociée, à une volonté d’indépendance pure et simple. Celle-ci ne peut être que renforcée par les événements des derniers jours.

mardi 26 septembre 2017

Catalogne : Un processus d’autodétermination en butte avec l'intransigeance du pouvoir central



Cet article vise essentiellement à relater la répression en cours et à rappeler la genèse du processus d’autodétermination en Catalogne depuis juillet 2010.


Le 9 juin dernier, Carles Puigdemont, chef du gouvernement catalan, annonçait la convocation d’un référendum d’autodétermination pour le 1er octobre 2017. La question posée était formulée ainsi : « Voulez-vous que la Catalogne soit un État indépendant sous la forme d’une république ? ». Le 6 septembre, le Parlament adoptait la « loi du référendum d’autodétermination de la Catalogne » pour préciser les modalités du scrutin. Mais dès le lendemain, la Cour constitutionnelle espagnole suspendait la consultation en considérant qu’elle était illégale au regard de la Constitution de 1978. Ce fut le point de départ d’une escalade entre l’État central et la Generalitat pour empêcher la tenue du référendum.  


vendredi 15 septembre 2017

6e Rencontre internationale de l’Économie des travailleurs-ses : Vers la constitution d’un mouvement autogestionnaire mondial ?

Par Benoît Borrits et Richard Neuville, le 11 septembre 2017



La 6e rencontre internationale de l’Économie des travailleur-ses s’est déroulée à Pigüé (Argentine) du 30 août au 2 septembre 2017. Elle faisait suite aux trois rencontres régionales qui se sont déroulées en 2016 à Montevideo pour l’Amérique du Sud, à Mexico pour l’Amérique du Nordet centrale et à Thessalonique pour la région euro-méditerranéenne. C’était donc un grand retour au pays d’origine de ce « mouvement » initié il y a dix ans par la Facultad abierta (Faculté ouverte) de l’Université de Buenos Aires, l’occasion de faire le point sur ses perspectives. Elle a été précédée par une semaine d’activités : visites de coopératives (de production, de logements, de consommateurs, de crédit), de Bachilleratos populares, d’un marché coopératif, d’ateliers et de repas dans des restaurants récupérés par les travailleurs-ses dont nous avons rendu compte sur ce site. Il convient de saluer la qualité de l’ensemble de l’organisation.

Diversité de l’économie des travailleurs à Buenos Aires (3/3)

Par Benoît Borrits et Richard Neuville, le 4 septembre 2017
De nos envoyés spéciaux en Argentine : 27 et 29 août 2017.

En avant-première de la rencontre, le comité local d’organisation de la 6e rencontre internationale de l’économie des travailleur-ses a programmé une semaine d’activités (visites d’entreprises récupérées, débats, etc.) entre le 23 et le 29 août pour mieux appréhender la situation argentine.

Diversité de l’économie des travailleurs à Buenos Aires (2/3

Par Richard Neuville, le| 30 Août 2017

De nos envoyés spéciaux en Argentine: 25 et 26 août 2017.


En avant-première de la rencontre, le comité local d’organisation de la 6e rencontre internationale de l’économie des travailleur-ses a programmé une semaine d’activités (visites d’entreprises récupérées, débats, etc.) entre le 23 et le 29 août pour mieux appréhender la situation argentine.

Le vendredi 25 août, nous avons participé à des ateliers qui se sont tenus au Centre culturel de la coopération (CCC). Cet établissement, inauguré en 2002, a été financé exclusivement par la banque Credicoop (équivalent du Crédit coopératif en France), issue de la fusion de plusieurs coopératives de crédit. Le CCC est un lieu central de la ville de Buenos Aires, autant présent d’un point de vue coopératif que culturel. Il héberge également des groupes de recherche et de nombreuses activités.

Diversité de l’économie des travailleurs à Buenos Aires (1/3)

Par Richard Neuville, le 29 août 2017
 


De nos envoyés spéciaux en Argentine : 23 et 24 août 2017.

En avant-première de la rencontre, le comité local d’organisation de la 6e rencontre internationale de l’économie des travailleur-ses a programmé une semaine d’activités (visites d’entreprises récupérées, débats, etc.) entre le 23 et le 29 août pour mieux appréhender la situation argentine.

vendredi 18 août 2017

« Économie des travailleur-se-s » : présence d’une délégation française en Argentine



Communiqué de l’association Autogestion

La 6e Rencontre internationale de «l’Économie des travailleuses et des travailleurs» aura lieu en Argentine du 30 août au 2 septembre 2017. L’ouverture se déroulera à l’hôtel Bauen, établissement récupéré par ses travailleur-ses en mars 2003[i], à Buenos Aires et se poursuivra dans les locaux de la coopérative Textiles Pigüé[ii], usine récupérée, située dans la ville du même nom, dans la province de Buenos Aires, au cœur de la Pampa, à 600 kilomètres de la capitale[iii].

mercredi 19 avril 2017

Non à l’expulsion des travailleur-se-s de l’hôtel Bauen !



Communiqué de solidarité
Non à l’expulsion des travailleur-se-s de l’hôtel Bauen !
Oui à l'expropriation définitive !

Déclaré en faillite en décembre 2001 par ses anciens propriétaires, l’hôtel Bauen, grand édifice de 20 étages situé en plein centre de Buenos Aires construit avec des fonds publics pour la Coupe du monde de football de 1978, avait été récupéré par un groupe d’ancien-ne-s travailleur-se-s le 21 mars 2003. Depuis 14 ans, un processus autogestionnaire a été entrepris, permettant de créer 130 postes de travail et de valoriser pratiquement sans financement extérieur un hôtel vidé et abandonné par ses patrons. Tout au long de ces années, les 130 travailleur-se-s de la coopérative ont amplement démontré leur capacité à assurer le fonctionnement de l’équipement en gestion ouvrière. L’hôtel, qui était précédemment le symbole de la corruption du pouvoir, est devenu un lieu de réunion, de débat et de solidarité pour les mouvements sociaux, les syndicats et les organisations de travailleur-se-s et utilisé pour des événements universitaires et culturels. A ce titre, il constitue un lieu emblématique en Argentine et une expérience autogestionnaire exemplaire dans le monde.

mercredi 8 mars 2017

Lancement de la revue "Autogestión para otra economía"



La parution d’une revue consacrée à l’autogestion en Argentine n’apparaît pas comme totalement fortuite. Depuis une quinzaine d’années, ce pays s’illustre par une floraison d’expériences autogestionnaires et notamment un processus important de récupération d’entreprises par les travailleur-euse-s (près de 400 ERT en activité fin 2016)[i]. Processus qui se caractérise également par l’engagement de nombreux universitaires aux cotés des travailleur-se-s et plus particulièrement dans le cadre du programme « Faculté ouverte ». La référence dans le titre à une « autre économie » renvoie également au cycle de rencontres internationales de l’« Économie des travailleur-se-s » initié en 2007. Celui-ci fêtera son dixième anniversaire à l’occasion de la VIe rencontre internationale qui se déroulera du 30 août au 2 septembre dans la province de Buenos Aires (au sein de l’hôtel Bauen et l’usine Textiles Pigüé récupérés par les travailleur-se-s) après la tenue de trois réunions régionales en Uruguay, en Grèce et au Mexique à l’automne dernier[ii].

mardi 7 février 2017

Entrevista a Andrés Ruggeri del Programa Facultad Abierta de la Facultad de FFyLL (UBA)

Andrés Ruggeri en el secundo encuentro europeo
de la Economía de los trabajadores
en Grecia
6º Encuentro de la economía de lxs trabajadorxs – Buenos Aires – Argentina (30.8 al 2.9.2017)
 
Mario Hernandez

M.H.: El Bauen ha estado presente en el Festival de Cosquín a través de Luis Leguizamón, en el homenaje a su padre, el “Cuchi”. Subió al escenario con una remera del Bauen y mandó un saludo a los trabajadores de AGR-Clarín. Creo que el del Bauen ha sido uno de los hechos que más se han destacado hacia fines de año, el veto del Presidente Mauricio Macri a la expropiación del hotel recuperado por sus trabajadores hace 13 años, luego que fuera aprobada en la Cámara de Senadores. No es el único que se dio en el ámbito nacional.

dimanche 29 janvier 2017

Coopérative de femmes au Rojava

"Le Rojava, territoire autonome kurde au nord de la Syrie, suscite l’enthousiasme de nombreux militants de l’émancipation — jusqu’à, pour certains d’entre eux, s’y rendre afin de prendre les armes, comme autrefois face à Franco, contre l’organisation théocratico-fasciste Daech. Le Parti de l’Union démocratique, issu du PKK turc, les branches militaires YPG-YPJ et l’action populaire quotidienne ont en effet de quoi nourrir l’espoir, en cette région ravagée par le fondamentalisme religieux, le despotisme étatique et l’ingérence des puissances internationales : le Rojava promeut, et entend pratiquer, l’autogouvernement des communautés locales, le socialisme démocratique, l’écologisme libertaire et le féminisme — gardons-nous bien sûr de croire à quelque (nouveau) Paradis sur terre, qui plus est par temps de guerre… Hawzhin Azeez, militante kurde et féministe, a fait partie du Conseil de reconstruction de Kobanê : elle participa, une année durant, au redressement de la ville après sa libération. Elle nous conduit aujourd’hui au cœur d’une coopérative de femmes et nous rappelle la nature de leur projet politique, par-delà le présent conflit : s’organiser et se développer dos aux circuits capitalistes". ☰ Par Hawzhin Azeez

Catalogne : Coopératives intégrales et autogestion



Nous diffusons une interview en castillan de Joan Solana de la Coopérative intégrale catalane publiée sur le site de nos partenaires du réseau international de l’économie des travailleur-se-s : l’Instituto de ciencias económicas y de la autogestión (ICEA)

samedi 28 janvier 2017

Séminaire de réflexion et de débat : Autogestion et processus révolutionnaires


Le Réseau AAAEF (Alternatives, Autogestion, Altermondialisme, Écologie, Féminisme)

« L'autogestion et les processus révolutionnaires de notre temps : Le cas des révolutions indo-afro-latino-américaines et des révolutions arabes »